Après Orlando: solidarité entre les luttes contre l’islamophobie, l’homophobie et la transphobie

Solidarité entre les luttes contre l’islamophobie, l’homophobie et la transphobie

La tuerie homophobe et transphobe qui a eu lieu dans un club LGBTIQ latino d’Orlando résonne de façon particulièrement forte en nous. Pour la Pride 2016 qui a lieu à Fribourg, l’association Les Indociles et le collectif VIVE rappellent que leurs luttes sont solidaires, car en Suisse aussi, les communautés LGBTIQ et musulmanes sont toutes deux discriminées et ne doivent pas être érigées en ennemies.

Le tueur d’Orlando s’est réclamé de Daesh.

Premièrement, cela ne doit pas servir à se déresponsabiliser de l’homophobie et de la transphobie présentes dans notre pays : dénoncer un acte terroriste tout en minimisant la discrimination ordinaire et institutionnelle à l’encontre des personnes LGBTIQ fait de nous des responsables de ce climat violent subi au quotidien. Pour rappel, la discrimination et les discours de haine à l’égard des personnes LGBTIQ ne sont toujours pas punissables par le Code pénal. Ils sont tellement ordinaires qu’ils ont même été récemment délibérément négligés par certain.e.s responsables de l’éducation valaisanne.

Deuxièmement, cela ne doit pas servir à nourrir l’islamophobie de notre pays. L’homophobie et la transphobie peuvent émaner de différentes instances religieuses, sans être représentatives des croyant.e.s, tout comme l’opinion de certain.e.s ne représente pas leur religion. Si le collectif VIVE et les Indociles se sont unis ici, c’est parce que nous refusons que la dénonciation de cet acte serve à des fins islamophobes et nationalistes. Ce sont les mêmes groupes conservateurs et réactionnaires qui présentent les propositions politiques et les discours les plus restrictifs des droits et libertés des personnes musulmanes et des personnes LGBTIQ. Pour preuve, l’initiative de l’UDC Valais Romand visant à interdire le port du voile aux élèves musulmanes, et plus récemment, l’annonce par certain.e.s député.e.s d’un référendum au niveau du Parlement contre l’adoption par les partenaires enregistré.e.s de l’enfant de leur conjoint.e.

Le Collectif VIVE et l’association Les Indociles se solidarisent contre l’homophobie, la transphobie et l’islamophobie. Nous luttons ensemble et auprès de ces communautés contre les discriminations tant ordinaires qu’institutionnalisées, émanant de la droite réactionnaire et entérinées de façon durable.

Le collectif VIVE et Les Indociles

Publicités
Cet article a été publié dans islamophobie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s